FEDER - 12 syndicats d'enseignants réclament la tête de Mbaye Thiam

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 mars, 2018 à 12:03:51 | Lu 2289 fois | 7 Commentaires
content_image

FEDER - 12 syndicats d'enseignants réclament la tête de Mbaye Thiam

Serigne Mbaye Thiam indésirable à la tête du ministre de l'Education. En a formulé l'exigence, la Fédération des syndicats d'enseignants (Feder) qui regroupe 12 entités syndicales exclues des négociations avec le gouvernement parce que n'ayant pas obtenu 10% des suffrages lors des élections de représentativité syndicale.

Dans le journal Le Quotidien de ce lundi, ils accusent le ministre de tutelle de "bafouer la dignité des enseignants, leurs droits ne sont plus respectés". Une situation qui selon eux, n'est pas sans rapport avec les perturbations que connait l'école sénégalaise.

Ainsi, dans le cadre de son 7e plan d'action, la Feder entame une grève de 48 heures aujourd'hui et prévoie un sit-in, jeudi, devant le ministère de l'Education, informe son vice-coordonnateur, Mbaye Sarr. Ces syndicalistes ont exigé le retour de toutes les organisations exclues des négociations, ce qu'ils perçoivent comme une violation des droits des syndicats.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Ansou Boroko Mane, Ecrivain -r En Mars, 2018 (13:11 PM) 0 FansN°: 1
Chers enseignants, acceptez le jeu démocratique. Vous aviez été battus aux élections de représentativité. Éclipsez vous ! Votre pléthore de syndicats maison ou de copains ne militaient pas en faveur de l' école sénégalaise.

Le Ministre Sérigne Mbaye THIAM est un Ministre à la hauteur de son ministère.

Reply_author En Mars, 2018 (18:49 PM) 0 FansN°: 1
parfaitement d'accord avec ton point de vue
El Hadj Senegalais  En Mars, 2018 (14:36 PM) 0 FansN°: 2


mes amis lisez ceci



La crise de l’éducation: « le pourrissement est lourd de dangers » (Par Ibrahima Dia)



« Le pourrissement est lourd de dangers », a-t-on l’habitude de dire . Concernant la crise scolaire le coupable doit être indexé. Il faut choisir entre ceux qui sont pour le développement du Sénégal ou ceux qui sont contre ses intérêts. Si on soutient les enseignants dans cette crise on aime le pays, le contraire signifie la disparition de l’enseignement publique source de dangers.



Tenez vous le gouvernement manque de volonté politique pour régler définitivement la question pour le bien être de l’école sénégalaise. Quand il a fallu chercher dare dare 59 milliards pour organiser le sommet de la francophonie pour faire plaisir aux beaux yeux (pardon aux belles lunettes) de François hollande, l’argent a été trouvé très vite pour faire cette messe qui n’a duré que 3 jours seulement.



Actuellement ils sont en train de chercher des dizaines de milliards pour payer les dettes du Fesman , pour les enseignants la solution consiste à élaborer des « lois rectificatives » de finances . Ce n’est pas du sérieux



Le gouvernement se vante d’avoir investi 98 milliards en infrastructures sportives pendant les 5 ans . je vous rappelle que l’Argentine qui a remporté la coupe du monde de 1986 était dirigé par un certain Carlos Bilardo , médecin gynécologue, le pays de Messi compte plus de médecins que l’Allemagne et en pratique sportive il faut beaucoup de médecins, et pour les former il faut une école publique apaisée. Ces sud-américains n’ont pas mis la charrue avant les bœufs.



Il faut saluer le comportement exemplaire des enseignants qui ont répondu favorablement aux souhaits des défunts khalifes généraux et de l’église, ce qui a permis une année sans gréve en 2017. Rien que pour respecter la mémoire de ces illustres disparus , piliers de » l’exception sénégalaise « , le gouvernement doit régler définitivement cette question .



Le Sénégal a de nombreux défis à relever et les enseignants sont les garants de l’institution pour atteindre un jour les records du Maroc qui forme chaque année 36 000 médecins dans le pays et d’autres milliers à l’étranger comme ceux de la faculté de médecine de l’UCAD



L’école publique symbolise la république, la laïcité, là ou les chances sont égales , l’argent du contribuable doit servir à la renforcer . Les fils des vendeuses de cacahuètes , des paysans , des cadres , bref de tous les sénégalais qui paient leurs impôts , ont le droit de bénéficier d’une instruction et d’une éducation de qualité. Il faut barrer la route à ces gens qui veulent saborder l’éducation nationale et ‘valoriser les écoles privées. L’école de la réussite’ comme le prône le docteur Amadou Diaouné du Sudes est à ce prix. Ce n’est pas Macron encore moins Rihanna ou les institutions de Breton Woods qui le feront à notre place.



Courage à ces valeureux enseignants injustement récompensés. (source senego)



c'est un complot qui se dessine contre l'ecole sénégalaise , ma conclusion



j
Triste  En Mars, 2018 (16:36 PM) 0 FansN°: 3
Le Gouvernement a fait d'énormes efforts pour redresser la situation de l'école et la plateforme revendicative des enseignants est satisfaite à plus de 80%.

c'est uniquement la perspective des élections qui pousse les enseignants à vouloir faire chanter le Gouvernement.

comment peut-on choisir son concours et ses indemnités en connaissance de cause et vouloir réclamer les avantages de ceux qui ont choisi d'autres concours? ayez le courage d'assumer votre choix, personne ne vous a forcer à faire le concours des enseignants.

ensuite vous devez au contribuable toutes vos heures de grève qui vous sont payées indument car la loi est claire sur ce point. vous vous faites entendre quand la direction de la solde vous coupe des sommes d'argent par erreur et vous prenez en silence les salaires des heures de grève indument payés.

c'est triste chers enseignants, vous sacrifiez les élèves.
Anonyme En Mars, 2018 (17:45 PM) 0 FansN°: 4
OUSMANE SONKO EST L'HOMME DE LA SITUATION POUR RELEVER CE PAYS QUE CES CORROMPUS ONT COMPLETEMENT RUINE. Y’EN A MARRE DES HERITIERS WADIENS ET SOCIALISTES. NOS CARTES D'ELECTEURS C'EST LE VRAI COMBAT QUI VAILLE . DOYEN MODY NIANG DOIT VOIR UN JOURNALISTE QUI TRADUIT SES CHRONIQUES EN WOLOF CAR TROP BENEFIQUE POUR LE SENEGALAIS LAMBDA QUI N’EST PAS INSTRUIT. ALY NGOUILLE NDIAYE DEGAGE
Likiloli En Mars, 2018 (19:11 PM) 0 FansN°: 5
Sérigne Mbaye Thiam est l'un des meilleurs ministres que le Sénégal a connu. Pour les jours de grève le gouvernement n'a qu'à couper leurs salaires. On ne peut pas aller tout le temps en grève et s'attendre à percevoir totalement son salaire. Soyez conséquents messieurs les grévistes.
Anonyme En Mars, 2018 (20:15 PM) 0 FansN°: 6

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com